« Je crois à la force des rencontres. Alors je les facilite. »

Yann Mauchamp met en relation des personnes venant de mondes qui se parlent peu, comme la tech et l’économie positive, et leur fait prendre conscience des immenses avantages qu’ils auraient à travailler ensemble, pour eux-mêmes et pour le monde qui les entoure. Ce n’est pas un hasard si sa structure se nomme Mutual Benefits.

Un truc incroyable nommé Internet

Yann ne met personne dans une case, peut-être parce qu’il n’a jamais voulu s’y plier lui-même. Au milieu des années 1990, le jeune passionné de cinéma se tourne vers les premières innovations de l’image numérique. Un groupe industriel l’envoie aux Etats-Unis pour découvrir les nouvelles technologies. « Là-bas, j’ai découvert un truc incroyable, qui permettait de faire dialoguer les passionnés les plus pointus de chaque sujet, où qu’ils soient dans le monde. Ca s’appelait Internet. »

A son retour, il présente les résultats de son étude à ses patrons, qui lui adjoignent deux ingénieurs: ils montent Club Internet. « Ca a plutôt bien marché », sourit Yann. Il embraye sur un site d’informations financières nommé News Alert, qu’il développe en Europe et en Asie. L’éclatement de la bulle spéculative, en 2001, sonne la fin de l’enthousiasme. Yann doit licencier une cinquantaine de personnes qu’il avait recrutées quelques mois plus tôt, et lui-même.